FEMINISATION

PLAISIR de regarder les yeux de mon homme-objet briller au fur et à mesure que je les maquille.
EMOTION de sentir son sexe de « femelle-absolue » gonfler contre mon pied nu quand je le piétine.
VOLUPTE d’effleurer de mes lèvres la bouche rouge, brillante, de ma pute à disposition.
RAVISSEMENT de m’emparer du petit cul blanc rehaussé par la dentelle noire des bas. DE le fouetter, d’abord avec douceur, puis avec toute la force de mon bras.

Voilà certains de mes sentiments, liés au bonheur de posséder, travestir un homme.

Sur la photo : Helmunt Berger dans Les Damnés de Visconti

Ce contenu a été publié dans AVA Swan. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.