D’OU VIENT LE PLAISIR DE LA FLAGELLATION ?

domination« La flagellation, qui servait d’abord les fins de l’autopunition pour les premiers moines chrétiens et les ascètes, devient par la suite un moyen d’excitation sexuelle. L’augmentation de la souffrance produit l’extase. L’Église est amenée finalement à défendre des pratiques expiatoires trop sévères parce qu’elles aboutissent fréquemment à la satisfaction sexuelle. « Théodor Reik

Sur la photo ci-dessus, je porte de la lingerie Aubade et des gants de chez Christian Dior choisis avec amour par l’ un de mes esclaves ménagers.

To present yourself – pour vous présenter : ava.swann@ymail.com

Ce contenu a été publié dans AVA Swan. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.